Le mutualisme, un modèle d’avenir pour les jeunes

Mal connu chez les jeunes, le mutualisme bénéficie pourtant d'une très bonne image pour 79 % d'entre eux, selon une étude Odoxa menée fin 2020 par Groupama Assurances Mutuelles. Un potentiel qui ne demande qu'à être exploité pour donner une pleine visibilité et de l'attractivité à notre modèle.

Mutualisme_sondage_jeunes

 

Le Mutualisme a-t-il un avenir dans le « Monde d’après » ?

Mutualisme_chiffres clés
La crise de la Covid-19 aura bousculé nos repères et ébranlé nos certitudes. Dans cet environnement en pleine mutation, il est essentiel pour toute entreprise de s’assurer que ses fondamentaux constitueront toujours un atout dans le « Monde d’après ».

Depuis sa création en 1900, Groupama est un assureur mutualiste. Grâce à cette caractéristique qui porte des valeurs humaines d’engagement et de responsabilité, nous avons pu relever de très nombreux défis. Mais demain, cette dimension mutualiste sera-t-elle toujours aussi pertinente ? Pour y répondre, nous avons fait réaliser par Odoxa un sondage sur la perception du mutualisme par les jeunes générations.

Le sondage révèle que 85% des 18-35 ans interrogés connaissent mal le mutualisme, ils se tournent d’ailleurs plus que leurs ainés vers l’engagement individuel. En fait, seuls les principes de mutualisation et de solidarité sont réellement perçus et pourtant plus de 75% d’entre eux en ont une bonne image : un modèle utile à la société, fondé sur des valeurs et qui réinvestit ses profits dans des actions d’intérêt général !

La principale conclusion de cette étude est que les jeunes apprécient instinctivement les valeurs et les approches du mutualisme. Cependant, 52% d’entre eux seulement s’orientent spontanément vers des entreprises mutualistes, contre 70% chez les plus de 36 ans, car plus de la moitié ont pour a priori que notre performance est moindre que celle des entreprises capitalistes.

Ainsi, malgré la réussite de ce modèle de solidarité, ce sondage nous indique qu’il nous faut continuer à valoriser le mutualisme auprès des jeunes générations. Mais expliquer ne sera pas suffisant, nous devons apporter des preuves ! Chez Groupama, les sociétaires investis dans la gouvernance de la mutuelle sont plus de 30.000, en métropole et outre-mer. Qui mieux que ces élus-bénévoles pour témoigner de la vitalité de notre dynamique mutualiste ? Avec eux, ce sont des centaines de preuves d’entraide qui se déploient vers nos sociétaires et les territoires, notamment en temps de crise !

Le mutualisme et ses valeurs humaines bénéficient de la confiance exprimée par 70% des 18-35 ans interrogés. Ce résultat est d’autant plus remarquable que la moitié d’entre eux déclarent ne pas faire facilement confiance. Aussi, entre l’engagement de nos élus et la confiance des jeunes générations, nous avons là, la meilleure garantie de réussir notre adaptation au « Monde d’après » !

Jean-Yves DAGES
Président de Groupama
Thierry MARTEL
Directeur général