Les lauréats 2021 de l’Aide à la Création de la Fondation Gan pour le Cinéma

7 janvier 2022

#fondation

Fondation Gan pour le cinéma
© Pauline Maillet.

Depuis 35 ans, Gan Assurances contribue à la création cinématographique avec la Fondation Gan pour le Cinéma. Retour sur la cérémonie de remise des Trophées qui s'est tenue le 16 décembre dernier au Musée consacré à Georges Méliès à la Cinémathèque française.

L’Aide à la Création de la Fondation Gan consiste à récompenser chaque année des projets de longs métrages de fiction (premiers et seconds films), sélectionnés sous forme de scénario.

Pour l’accompagner dans ses choix, la Fondation invite un jury composé de personnalités du monde du cinéma, présidé par un ancien lauréat. La dotation par projet est de 53 000 €, avec 3 000 € pour le réalisateur et 50 000 € pour le producteur.

Cette année, le jury de l’Aide à la Création était présidé par le cinéaste David OELHOFFEN, parrain 2021 et lauréat 2005 pour NOS RETROUVAILLES, avec, à ses côtés, Maud AMELINE (Scénariste), Manuel CHICHE (Distributeur – The Jokers Films et Producteur – Spade), Marc-Benoît CRÉANCIER (Producteur – Easy Tiger), Samuel DOUHAIRE (Journaliste et Rédacteur en chef Ecrans – Télérama) et Dominique HOFF (Déléguée générale – Fondation Gan).

vidéo_lauréats_fondation gan

 

 

 

 

 

 

 

Deux commissions ont été organisées en 2021 et 120 scénarios étudiés (comprenant 76% de premiers longs métrages, 24% de seconds et 43% de projets proposés par des réalisatrices). Trois réalisateurs et une réalisatrice ont été récompensés :

Stéphan Castang pour son projet VINCENT DOIT MOURIR ; premier long métrage
Produit par Thierry Lounas ● Capricci, en coproduction avec Claire Bonnefoy ● Bobi Lux

Kamal Lazraq pour son projet LES MEUTES ; premier long métrage
Produit par Saïd Hamich Benlarbi ● Barney Production

Erwan Le Duc pour son projet LA FILLE DE SON PÈRE ; deuxième long métrage
Produit par Stéphanie Bermann et Alexis Dulguerian ● Domino Films

Emmanuelle Nicot pour son projet L’AMOUR SELON DALVA ; premier long métrage
Produit par Delphine Schmit ● Tripode Productions, en coproduction avec Julie Esparbes ● Hélicotronc

Le Prix spécial, choix de la Fondation, a été attribué à :

Pierre Földes pour son projet SAULES AVEUGLES, FEMME ENDORMIE ; premier long métrage
Produit par Tom Dercourt ● Cinéma Defacto, Emmanuel-Alain Raynal et Pierre Baussaron ● Miyu Productions

Pour en savoir plus