Rapport Climat et ESG

Fabrice HEYRIES

À l'heure où les mutations du monde accélèrent, où les enjeux de transition énergétique et écologique rivalisent d'importance avec la transformation numérique et les questionnements sociétaux de ce début de millénaire, nous sommes convaincus que le monde de l'assurance doit pleinement exercer sa responsabilité.

Fabrice Heyriès
Directeur Général Adjoint de Groupama Assurances Mutuelles

Chez Groupama, assureur mutualiste à l’histoire centenaire, nous croyons que les mutations à l’oeuvre sont autant d’opportunités de repenser nos métiers. Nous avons depuis toujours vocation à appréhender les risques dans une démarche de long terme, et à être force de proposition pour en limiter les occurrences et les conséquences.

Aussi, dans la conduite de nos activités, notamment d’investissement, nous veillons de longue date à intégrer des critères sociétaux et environnementaux ; nous dédions à cette démarche des moyens humains et techniques conséquents. Néanmoins, sous l’influence de grandes initiatives mondiales, portées par l’Accord de Paris signé en 2015, la question du financement de la transition vers une économie moins carbonée prend une nouvelle dimension.

C’est pourquoi, ces dernières années, nous avons poursuivi nos efforts pour mieux appréhender nos impacts directs et indirects en matière climatique :

  • nos équipes de gestion immobilière et forestière bénéfi cient d’outils numériques innovants afin de mieux mesurer nos impacts environnementaux, avec l’ambition de déployer de nouveaux plans d’action ciblés ;
  • en ce qui concerne les valeurs mobilières, nos analystes affinent chaque année leur méthodologie afin de mesurer les impacts environnementaux des émetteurs, donc des portefeuilles, préalable indispensable au fléchage des investissements. Un nouveau pas a été franchi en 2017, avec l’analyse des 5 secteurs les plus contributeurs au changement climatique et la mise sous surveillance des émetteurs moins bien notés ;
  • dans le même temps, nous poursuivons nos engagements d’investissements directs et indirects en faveur de la transition énergétique.

L’article 173 de la loi relative à la transition énergétique et pour la croissance verte nous donne l’opportunité de présenter pour la deuxième fois, auprès de nos clients comme de nos autres parties prenantes, la démarche entreprise en tant qu’investisseur. Nous avons tenu les engagements pris en 2016, et nous nous sommes fixé en 2017 de nouveaux objectifs ambitieux, à la hauteur des enjeux auxquels nous contribuons.